Publié par Laisser un commentaire

L’URINE de l’OR liquide pour nos BONSAÏ

urine jardin, bonsai, plante en pot

Utiliser l’urine Humaine comme engrais, risque d’être une des solutions dans les prochaines décennie, vu les pénuries de matière première annoncé.


L’urine contient de l’Urée, l’engrais le plus vendu dans le monde.
l’urée c’est de l’azote et nous en utilisons dans la culture de nos bonsaï.
Mais elle contient également du Phosphore , de la Potasse et de nombreuse autre molécules.
L’urine un engrais organique, bio, naturel et gratuit.


Certain vois l’urine comme un désherbant, tout est question de dosage, pour cela je te conseil fortement d’investir dans un conductimètre.
Pourtant la permaculture n’hésite pas à utiliser l’urine au jardin ou mélanger de l’urine au compost.
Est-ce que l’urine est bonne pour les plantes et pour nos bonsaï?


Dans cette article, je t’expose quelque application et utilisation de l’urine.

Composition de l’urine :

urine jardin bonsaï plante en pot
composition de l’urine

Déjà l’urine c’est 95% d’eau et 2% d’urée, ce qui explique son nom. Il faut savoir que l’urée et l’engrais le plus vendu au monde. En effet l’urée c’est de l’azote.

En plus de cette azote l’urine contient aussi en moindre quantité du phosphore, du potassium, du soufre ainsi que des oligo-éléments. Ces éléments sont pour la plupart sous une forme directement assimilable par les plantes. Juste quelque éléments présenté ici , sur 3 000 composants chimiques contenu dans l’urine.

Sa composition diffère en fonction de l’alimentation de chaque personne. Mais en moyen le N/P/K de l’urine est de 0.6/0.1/0.2. Ce qui veut dire que dans 1 litre d’urine nous avons 6 grammes d’Azote, 1 gramme de Phosphore et 2 grammes de Potasse.

C’est un engrais qui donne en général les même résultats que l’utilisation d’engrais minéraux et qui peut les remplacer efficacement et à moindre coût. Comme pour les engrais chimique, je conseil fortement d’utiliser un conductimètre, afin de mesurer la concentration de sel dans votre solution.

Stockage de l’urine :

L’odeur est le principale problème de l’urine. Cela est du à la transformation de l’urée en ammoniac. Processus lancé par les bactéries nitrophile, qui commencent le cycle de l’azote.

Il faut donc éviter un maximum, tout contacte avec l’air. Les poches de Cubi de vin sont idéal. De plus il est conseillé de faire baisser ou monter le Ph de l’urine pour la stabilisé. De l’acide quelconque ou de la cendre peuvent faire l’affaire.

Dilution et Dosage de l’urine :

Comme toujours ce qui fait le poison c’est la dose.

Certain font te dire que l’urine est un désherbant et quelle contient trop de sel. Souvent ce problème est lié à un rapprochement trop rapide, entre l’urine de chat ou de chien, qui ce soulage souvent au même endroit.

En permaculture, on rajoute 1 litre d’urine dans 10 litres de terreau tamisé. Ça à l’avantage d’être utilisable de suite et part la même occasion, de neutraliser les mauvaises odeurs. De plus les permaculteurs n’hésite pas çà faire un petit pipi dans le jardin ou sur le tas de compost, ce qui facilitera la décomposition des matières organiques.

Si on veux utiliser l’urine en arrosage, une dilution de 1 litre d’urine pour 10 litre d’eau, voir 1 litre pour 20 litres d’eau conviendra pour la plus part des plantes en pots. De toute manière, avant toute application, je conseil d’utiliser un conductimètre pour vérifier le taux de salinité. Un EC de 1.5 à 2 est l’idéal.

L’utilisation de l’urine dans l’eau est déjà très bien maitrisé par les aquaponistes. En effet l’Aquaponie consiste à faire pousser des plantes avec les déjections des poissons, tous ceci dans l’eau et dans un circuit fermé.

Fréquence d’utilisation de l’urine :

Je déconseille de pisser directement sur tes bonsaï ou toutes autre plantes en pot.

Comme je l’ai précisé plus haut il faut surveiller la concentration de ta solution d’arrosage. Pour cela j’utilise un conductimètre, qui me permet de gérer mon EC.

Avec un EC de 1 , tu peux faire 2 à 3 arrosages par semaine sur des pré-bonsai. Sur des bonsai plus mature, je conseil plutôt un arrosage à l’urine, à la fin du printemps, si tu trouve ton arbre un peu faible et 1 à 2 arrosage par semaine des le début de l’automne jusqu’au début de l’hiver.

Je t’en ai déjà, parlé ici, les bonsaï mature doivent avoir une fertilisation adapté. Ajouter un engrais équilibrer en N/P/K, durant l’automne est primordial. L’azote organique ne joue pas qu’un rôle sur le développement végétatif. Il rentre aussi dans le fonctionnement des défenses immunitaire de la plante. Donc il faut absolument apporter des engrais en azote organique durant l’automne.

Pour en savoir plus :

L’urine à bien d’autre application.

boire urine

L’urinothérapie, consiste à boire son urine. Certain vois ça comme un verticale élixir de vie. Rien de vraiment étonnant, sachant que pendant les 9 mois, de ta création, tu as bu ta propre urine. Néanmoins il faut rester prudent dans cette pratique. D’autre l’utilise comme remède dermatologique.

Il existe de nombreuse application médicamenteuse, à base d’urine. Certain cherche sont plein d’espoir dans la fabrication de cellules souche, trouvé dans l’urine.

Quand ont vois le nombreux de matériaux qui contienne de l’urée, certain on trouvé des moyens de recycler les urines de porc pour retirer l’urée. Des chercheur sont en train de mettre au point un carburant à base d’urine.

Ce que nous considérons comme un déchet risque de devenir une matière première. Sachant qu’actuellement nos urine finissent dans de l’eau potable, qui coute une fortune à retraiter.

J’espère que cette article ta plu. N’hésite pas à mettre un commentaire.

je te donne, 2 liens qui mon permis d’écrire et de faire cette vidéo :

le livre “L’urine de l’or liquide au jardin” de Renaud de Looze https://amzn.to/2O04iK3

et un reportage d’ARTE : https://youtu.be/YD8CkR5KnFo