Débuter en BONSAÏ

comment débuter le bonsai

L’art ancien de la culture des bonsaïs est vieux de plusieurs millénaire. Bien que généralement associée au Japon, la culture des bonsaïs a débuté en Chine, où les arbres ont fini par être associés à la religion du bouddhisme Zen. Aujourd’hui, le bonsaï est utilisé à des fins récréatives et créatives, une passion dévorante si tu ni prend pas garde. Prendre soin du bonsaï donne à une personne la possibilité de jouer un rôle créatif et réfléchi dans la culture d’un emblème de la nature. Cette article et la playlist de vidéo qui est associé, va te permettre de prendre soin de ton propre bonsaï.

Choisir le bon bonsaï


Choisir une espèce qui convient à ton climat. Tous les bonsaï ne sont pas identiques. De nombreuses espèces vivaces et même certaines plantes tropicales peuvent être transformées en bonsaïs, mais toutes les espèces ne sont pas adaptées à ton lieu de résidence.

Lors du choix de l’espèce, il est important de tenir compte du climat dans lequel l’arbre va pousser. Par exemple, certains arbres meurent dans les climats froids, tandis que d’autres ont besoin de températures froides pour entrer en état de repos et se préparer au printemps.

Avant de commencer, assure toi que l’espèce que tu choisis peut vivre dans ta région. Le professionnel ou tu as fait ton achat pourra t’aider si tu n’est pas sûr de ta décision.


Je conseil souvent l’orme de chine pour les débutants. C’est un arbres à feuilles semi persistantes, robustes et que l’on trouvent dans tout la France. De plus, les Ormes sont faciles à cultiver, réagissent bien à la taille et aux autres “techniques” que tu utilisera sur lui.


Parmi les conifères cultivés en bonsaïs, on trouve des pins, des sapins et des genévrier, pour ne citer que cela. Les arbres à feuilles caduques sont également un bon choix, l’érable du Japon est incroyablement beau, tout comme les charmes, les aubépines, les chênes, les prunus…

Enfin, certaines plantes tropicales comme la famille des ficus constituent de bons choix pour les environnements domestiques dans les climats tempérés ou froids.


Les besoins de l’arbre peuvent varier considérablement en fonction de son environnement. En général, l’intérieur des habitations sont plus secs et reçoivent moins de lumière que l’extérieur. La lumière est primordial pour la vie de ton bonsaï, même si certain variétés de bonsaï s’adapte plus facilement à leur environnement :
A l’intérieur de la maison les ficus, serissa, gardenia, camélia, troène, arrivent à supporter ces conditions de cultures. Mais il faudra absolument les mettre à l’extérieur des que la saison le permet.


Choisir la taille de son bonsaï.


Les bonsaï existent en différentes tailles. Les arbres adultes peuvent atteindre une hauteur de 15 cm à 90 cm. Cette taille est déterminé des le semis ou la bouture. Les grands arbres ont besoin de plus d’eau, de substrat et de soleil, alors assure toi d’avoir tout ce dont l’arbre aura besoin avant de faire ton achat.


Voici quelques éléments à prendre en compte avant de décider de la taille de l’arbre
La taille du conteneur que tu va utiliser
L’espace disponible dans ton jardin
La disponibilité de la lumière du soleil à l’intérieur de ton logement ou ton bureau
Le temps que tu consacrera à l’entretien de l’arbre (attention petit bonsaï ne veux pas dire moins de travail)

faire son bonsaï

Une fois que tu a décidé du type et de la taille du bonsaï que tu souhaite, tu peux te rendre dans une pépinière ou un magasin de bonsaï et choisir la plante qui deviendra ton bonsaï. Lorsque tu choisis une plante, recherchez une feuille d’un vert vif, pour t’assurer qu’il s’agit d’une plante saine. Il m’arrive souvent de sortir la plante du pot discrètement pour voir l’état du racinaire.

Une fois que tu as choisis une plantes saines, essaie d’imaginer ton futur bonsaï.

Une partie du plaisir que procure l’entretien d’un bonsaï consiste à le tailler et à le façonner jusqu’à ce qu’il ressemble exactement à ce que tu souhaite (bien que ce processus puisse prendre des années). Sélectionne un arbre dont la forme naturelle t’aidera à trouver une face facilement avec des branches bien placées. Un bonsaï réussis ressemblera à des arbres adultes.

N’oublie pas que si tu choisis de faire pousser un bonsaï à partir de sa graine, tu aura la possibilité de contrôler la croissance de l’arbre à presque tous les stades de son développement. Cependant, il peut falloir plusieurs années (selon l’espèce d’arbre) pour que l’arbre passe de la graine à la taille adulte. C’est pourquoi le yamadori peut être intéressant également.


Une autre techniques consiste à faire des boutures. Ce sont des branches coupées sur d’autre arbres et transplantées pour créer une nouvelle plante génétiquement identique. Les boutures sont également une bonne option, pour créer son premier bonsai.

Choisissez un pot.

La particularité des bonsaï est qu’ils sont plantés dans des pots qui limitent leur croissance. Le facteur le plus important dans le choix du pot à utiliser est de s’assurer que le pot est suffisamment grand pour que le substrat recouvre les racines de l’arbre. L’arbre absorbe l’humidité du sol par les racines.

Pour éviter que les racines ne pourrissent, il faut également s’assurer que le pot comporte un ou plusieurs trous de drainage au fond. Si le pot n’a pas assez de trous de drainage, il ne faut pas hésiter à percer plusieurs fois.


Le pot doit être suffisamment grand pour supporter le poids de l’arbre. De très grands pots donnent à l’arbre l’air trop petit, ce qui lui donne un aspect bizarre ou peu artistique. L’idée est que le pot complète l’arbre esthétiquement en étant relativement peu visible à l’œil nu.
Certaines personnes préfèrent planter leur bonsaï dans des conteneurs plats et les transférer ensuite dans des pots plus jolis lorsqu’ils ont poussé. C’est une technique vraiment utile et qui permet à ton bonsai de s’adapter avant l’achat du pot définitif pour l’exposition.

J’espère que cette article t’as aidé. N’hésite pas a mettre un commentaire ou de me demander un sujet que je n’aurai pas traité ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *