Le chêne en bonsaï

 
 
 

Cette vidéo est réservée aux abonnés du site Vital Bonsai.

Si vous avez déjà un compte, connectez-vous, sinon utilisez le formulaire d'inscription ;)

0 commentaire pour “Le chêne en bonsaï”

  1. Salut,je suis débutant et c est vrai que le chène en bonsaï a l air capricieux j ai fait quelques prélèvements et je dois dire que ca n évolue pas très bien, pourtant tout les hêtres,les charmes et aubépines que j ai prélevés se portent très bien.en fait leurs feuilles deviennent bizarre et je ne sais pas pourquoi, je ne sais pas si c est moi qui ne les cultive pas bien parceque tout mes autres arbres poussent bien.

  2. Suite à quelques échecs du passé avec des prélèvements de printemps, depuis une dizaine d’année maintenant je prélève mes chênes toujours fin decembre et j’ai de très très bon résultats. Region ouest proche de La Rochelle.

    1. le climat ou se passe la reprise est tout aussi important que la période de prélèvement
      exemple : si tu prélève au printemps en montagne et que tu descend tes yamadori en pleine, les écarts de températures peuvent trop important pour la survie de l’arbre.
      pour tes chênes si décembre est la bonne période, continu

  3. J’ai un chêne issu d’un jeune plant récolté. Il commence a devenir beau sauf le nébari, une masse de racines entremêlées de 10 cm de côté. Peut-on faire une marcotte pour éliminer ce défaut ?