Les 9 erreurs de culture en Bonsaï

  • par
9-erreurs-en-bonsaï

Souvent quand vous me contacté pour un soucis sur un de vos arbres, les problèmes ce ressemblent. Que ce soit un caduc ou un résineux, il y a des règles agronomiques commune à respecter.

dans cette articles j’en listé 9 problèmes assez récurant :

  • l’arrosage
  • l’exposition
  • sur protéger son bonsaï
  • traitements des maladies et des ravageurs
  • rempotage
  • substrat
  • engrais
  • l’absence pendant les congés
  • déplacement des arbres
9 erreurs en bonsaï

l’arrosage

Un arrosage excessif n’est en général pas un problème quand le bonsaï a un bon substrat, bien drainant. Malheureusement ce n’est pas le cas des arbres que tu achète en jardinerie. Effectivement les arbres sont souvent dans des terreaux fait pour retenir un maximum l’eau, afin d’éviter un dessèchement prématuré. ton premier travail sera de faire un rempotage avec du drainant, nous verrons ce points en fin d’article.

Ce travail dois ce faire le plus rapidement possible, car un excès d’eau veux dire souvent la mort du bonsaï. Les racines ont besoin d’oxygène tout autant que les parties aériennes d’un arbre. Le trop d’eau provoque le développement de champignon pathogenèse, talque le phytophthora ou le pourridié

Le manque d’eau peut être tout aussi fatal surtout pendant les période estival et pendant l’hiver après une gelé . Quand certaines feuilles se dessèchent il est plus que temps de réagir. Un bassinage ou carrément une immersion du pot et de l’arbre, peut redonner vie à l’arbre.

Voici un article qui pourra d’aider Comment arroser son bonsaï

L’exposition de nos bonsaï

Le manque de lumière et plus fréquent que l’on ne le pense, surtout quand tu voix les conseils sur le net, qui préconise de cultiver ses arbres à l’ombre. Une plante à besoin de lumière pour faire de la photosynthèse. Pas de lumière, pas photosynthèse, pas de photosynthèse pas de sucre, pas de sucre pas de nourriture pour la plante. Car oui c’est la photosynthèse qui nourris la plante et à moindre mesure les engrais que l’on peut mettre, mais c’est un autre débat que j’aborderai dans un autre article.

l’étiolement est un des symptômes du manque de lumière. tu vois ta plante s’allonger avec de long entrenœud et une pousse faible et très cassante.

Il faut donc donner beaucoup de soleil et de lumière. Là où le Bonsaï est exposé, il doit avoir beaucoup de lumière : fenêtres, lucarnes, baie… si tu est a l’intérieur. Dans ton jardin, il faut absolument que ton arbre est du soleil direct à un moment de la journée. bien sur tu protégera lors des canicules avec un ombrage adapté.

Sur protéger son bonsaï

Nous avons tendance à bichonner nos protéger, mais parfois trop. En effet si tu ne sort pas d’une serre de protection hivernal ou une sur protection du soleil, ton bonsaï aura du mal a supporter les changements climatique. Ils doivent remarquer le changement des saisons. C’est une erreur de les protéger du froid ou de la chaleur en les gardant à l’intérieur pendant de longues périodes, surtout dans le cas d’une espèce vivant à l’extérieur.

Si ton arbre est en santé, une petite gelé ou un coup de chaud n’a jamais tué un bonsaï.

bonsaï gelé

Traitements ratés

Un traitement inadéquat rend souvent le remède pire que la maladie. Tout d’abord, il faut savoir faire la différence entre une attaque d’insectes et une attaque fongique. Pour les insectes, nous utiliserons des insecticides et pour les maladies cryptogamique des fongicides. ça parait idiot dit comme ça, mais je t’assure que j’ai déjà vu des traitement fongiques fait pour traiter un parasite.

Évite d’utiliser des insecticides en aérosol. le gaz propulseur peut provoquer des brulures sur ton arbre. Ne fertilise pas non plus si ton arbre est malade, sauf si le problème est dû à un manque de nutriments ou un problème de carence.

Un traitement qui soit chimique ou bio, nécessite toujours une protection, voici une vidéo qui t’aidera

Rempotage

Faire des rempotages trop fréquent est une erreur. Le bonsaï doit avoir le temps de s’acclimater aux substrats et au nouveau pot. De plus laisser un arbre plus longtemps dans une poterie permet de réduire la pousse, donc de réduire les feuilles, ce qui es un des objectifs en bonsaï pour rappel.

Il n’y a pas de règle général pour rempoter un arbre. Certain vous dirons tout les 3 ans et un autre tout les 4 ans. Encore une fois il faut observer ton arbre, si l’eau d’arrosage à du mal a pénétrer le substrat ou si tu a l’impression que la motte de ton arbre monte c’est le moment de rempoter.

Rempoter un arbre hors saison peut être également fatal. Si tu as eu un accident et que ton pot ce soit cassé, je te préconise plutôt un transpotage. Cette technique consiste a remettre ton arbre dans un autre pot sans toucher la motte et le système racinaire.

Comment rempoter un bonsaï

Substrat

Souvent quand tu achète un bonsaï en grande surface, le substrat n’est pas adapté pour une culture perenne de ton bonsaï. En effet ces terres à bonsaï sont souvent composé de tourbe et de terreau, qui s’avère très utile pour le transport et l’exposition en magasin, car il retienne bien l’eau.

Très rapidement il faut ce séparer de ce terreau pour partir sur des substrats plus drainant. ce sera mieux pour ton arbre et pour toi, car tu n’aura pas a gérer l’eau d’arrosage avec précision. En effet avec des graviers volcanique de type pouzzolane au pierre ponce, l’excès d’eau s’échappera facilement par les trou de drainage.

L’Oxygène a autant d’importance pour les racines que pour les parties aérienne.

Engrais

Il n’y a pas de bon ou de mauvais engrais, il n’y a pas non plus d’engrais miracle qui permette a ton arbre de pousser mieux. Il y a juste des mauvaises application. Chaque engrais a une dose d’application. doubler la dose par 2 ne fera pas pousser ton bonsai 2 fois plus vite.

L’excès d’engrais, surtout avec les engrais chimique, peu s’avère fatal pour tes arbres. je préconise toujours des engrais avec un N/P/K faible du style 2/2/2. Tu trouvera une diversité importante d’engrais et de fabriquant. les engrais les plus cher ne sont pas forcement les plus efficaces.

le congé fatal

Souvent les vacances sont fatal pour les bonsaï. Trop chaud, pas assez d’eau, arroser un arbre n’est pas si facile que ça. la meilleur solution et de porter tes arbres chez un professionnel qui te ferra le gardiennage. Cette solution est envisageable si tu as peu d’arbre.

l’autre solution et de former un voisin ou un amis proche de chez toi, pour venir faire ce travail et en même temps vérifié que tout va bien.
enfin la dernière solution est de s’équiper d’un système d’arrosage automatique. Attention cela ne veux pas dire, pas de surveillance, bien au contraire.

Déplacement des arbres

Ton bonsaï perd ses feuilles, parfois en quantité importante. C’est souvent du à un déplacement de ton arbre. Les ficus ont typiquement ce genre de comportement, surtout quand tu les rentre pour les protéger de l’hiver.

Le déplacement d’un arbre, peu lui provoquer un stress. En effet il ne se retrouve plus exposé au soleil de la même manière. Ou encore les flux d’air on changé, ce dernier point peut être fatal pour un arbre, exposé a un courant d’air.

Une des solutions est de tourner régulièrement son bonsaï. Ainsi toutes les face de l’arbre seront exposé de la même manière à un moment ou un autre. C’est pourquoi nous voyons souvent des plateaux tournant sous les arbres dans les pépinières au Japon.

j’espère que cette article t’évitera des erreurs. N’hésite pas à mettre un commentaire ou a rajouter des erreurs courante si j’en ai oublié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *